Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/05/2015

PLONGEE SPORTIVE (piscine) : Une pluie de médailles à Nîmes...

Le week-end dernier, la ville de Nîmes réunissait quelques 250 compétiteurs autour de son centre nautique NEMAUSA, qui le temps de ce championnat de France rassemblait le fleuron de ce sport encore pas médiatisé ! médailles,Dijon, plongée, sport, piscine, championnat, FranceSi dans le département, les clubs de plongée sont légions (une trentaine), on garde dans nos têtes l'image du Commandant Cousteau parcourant le globe !

Le 9 et 10 mai 2015, la ville de Nîmes est rentrée dans l'histoire de cette discipline, avec un Championnat qui a révélé l'engouement des clubs aux compétitions. Comme un novice (c'est grâce à Mikaël BUFFARD le rédacteur de France Net Infos) que j'ai pu découvrir cette discipline.

Dès 9H30 le 100 mètres immersion : Le plus vite possible, c'est Arthur PUZENAT (considéré comme un extra-terrestre) qui a pulvérisé le temps avec 1'10'19 secondes pour 4 X 25 mètres. Un arbitre de bassin m'a confié qu'il n'en croyait pas ses yeux sur cette performance, véritable palmarès dans ce sport qui se démocratise..."C'est vrai j'ai bien fonctionné grâce aux palmes en carbone que maman m'a offert pour la pratique de mon sport favori" répondait Arthur qui depuis son record fait la une des réseaux sociaux dans toute la France !!

Le samedi après-midi, c'est le combiné avec le 4 X 25 m, une nage sans bouteille sur le dos, le passage avec l'équipement sur le ventre dans un tunnel composé de cercles amarrés par des poids au fond du bassin, voilà l'épreuve phare de cette compétition !! "J'ai eu l'impression de participer à KOH LANTA un moment donné dans ces épreuves, en fait on s'amuse à mort c'est trop rigolo de se mettre en challenge entre nous" nous disait Magalie (Mag La Brune) comme on la nomme dans son Club du Nord. Cette Brunette de 25 ans a d'ailleurs volontiers retiré ses escarpins d'hôtesse d'accueil dans le civil pour son maillot deux pièces Brésilien autour du bassin !!

Le parachute : C'est un déplacement subaquatique qui consiste à "accrocher" un parachute ou poche d'air à un poids de 6 kg, et d'injecter de l'air pour libérer la masse qui remonte en surface afin de crever la surface, pour arrêter le chrono !!

Le 200 m décapelage : parcourir 200 mètres en alternant déplacement en immersion avec bouteille ou apnée....

 

plongeurs, piscine, championnat, épreuves, Nemausa, Nîmes

Lire la suite

06/05/2015

HANNIBAL et son éléphant revient à Nîmes...

Comprendre le rapport de force qu'il y a entre un éléphant et un général d'armées qui se nomme HANNIBAL : C'est revivre l'histoire du passé à travers la bataille de ZAMA !!

Oubliez François, Nicolas et les autres pour replonger dans la gloire Romaine 2000 ans en arrière...Le week-end (le premier du mois de mai) a fait retrouver à plus de 13 500 spectateurs les frissons des grandes batailles au coeur des arènes de Nîmes, ça c'était pour le samedi 2 mai !! HANNIBAL, c'est 218 avant Jésus-Christ le Carthaginois avait réussi le tour de force de faire la guerre sur le pourtour Méditerranéen avec 80 000 hommes et 37 éléphants, pour se faire battre par Scipion qui reprit le contrôle du pouvoir sur l'axe des pays du Sud de l'Europe...

Bref avec 500 reconstituteurs, la ville de Nîmes a réussi son pari : Faire revivre son histoire, entre le Jardin de la Fontaine, la Maison Carré et les arènes  !! Nous étions là pour un reportage pour le magazine de France Net Infos.guerrier, lion, romain, légionnaire, combat, spectacles,arènes de Nîmescombat, arènes de Nîmes, histoire, Romains, Gaulois,Légionnaire, Rome, arènes de Nîmesspectacle, arènes, Nîmes

Lire la suite

29/04/2015

François BEGAUDEAU : L'interview décalée à Nîmes pour "La Politesse"

Avec 11 fictions et 12 essais, depuis presque 13 ans, François Bégaudeau a mis le turbo, depuis ses 30 bougies...A Nîmes, l'auteur à succès a fait salle comble, devant une multitude de lectrices, l'écrivain a répondu aux questions de ses admiratrices, il faut dire que la bibliothèque Nîmoise a reçu le romancier avec le tapis rouge pour l'agora littéraire.

"La politesse" évoque un personnage littéraire faisant face à une variété d'invraisemblances, de situations parfois burlesques avec la presse et les chroniqueurs qui parlent de livres sans jamais lire, où en contact avec un public admirateur de l'homme mais peu enclin à découvrir l'écriture...Bref, des anecdotes savoureuses mais qui portent le débat de la culture dans les foires et salons, à l'école et dans nos chaumières.

Une question posée par une future cinéaste en école préparatoire du 7ème art a donné le tempo : "François pouvez-vous nous expliquer votre goût de l'écriture et de la provocation quand vous étiez un punk avec vos amis du groupe "Zabriskie Point" ? Réponse du romancier amusé..."J'aime le rock, l'art, le cinoche et l'écriture tout est question de sens et de sensation, au fond je reste un observateur de la société, elle m'inquiète ou m'amuse !!!

Lire la suite