Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2009

BELLAMY "L'intrigue DEPARDIEU"

BELLAMY

Où l'intrigue "DEPARDIEU"....
Samedi 21 février 2009, nous avions rendez-vous chez Sophie RIGON, l'amie de Gérard.
C'est aux alentours de 11 heures, que mon équipe de tournage débarque, caméras à la main !
"Bonjour Gérard" (il est assis, au soleil devant l'entrée)..."Mais, c'est à midi le rendez-vous ?" (son regard est étrange).

Bref, j'avais de l'avance...durant cette interlude, j'ai souvent croisé ce regard, qui étonne pour la première fois quand, on ne connait si peu de l'acteur.
Etrange, est bien le mot...
BELLAMY le dernier CHABROL, explore les personnages sans soutirer leur histoire.
Le film pourrait bien être, un pied de nez, une farce à notre voyeurisme...sur Gérard bien sûr !!!
Ce dernier, a pris naissance au "VALSEUSES" et se nourrit des 60 ans de l'acteur, celui-ci dans BELLAMY est un "dialogue" entre Gérard et DEPARDIEU.

Claude CHABROL, alimente nos fantasmes sur celui, qui a 2 cesars & 1 Golden globe.
BELLAMY fait l'écho de ce jeu, entre le réalisateur (qui lui n'est pas dupe) et notre soif de mieux connaître l'acteur.

Midi...le "monstre" du cinéma débarque devant un parterre de 70 journalistes...
Les flashs crépitent et les caméras tournent.
BELLAMY rentre dans le panpsychisme de nos voyeurismes, et aussi dans celui de ses propres acteurs.

12/06/2008

Bellamy...derniers claps !!

Rue Littré...
Entre deux gros nuages, et une averse de printemps, Claude CHABROL a supervisé les derniers "plans" de son film tourné en grosse partie à Nîmes !!!
Jacques GAMBLIN transformé en clochard est resté méconnaissable, pour les quelques badauds, dont la "prod" a bien voulu acceptés.
Cécile Maistre, a accordé la scène de la rue Littré, Jacques dans un rôle d'alcoolique SDF est resté couché sur une petite place de ce quartier de Nîmes.
Claude le cigare aux lèvres a donné des consignes précises, à son chef opérateur et à son directeur de la photographie, pour que la scène mette en valeur, les couleurs ocres des façades de la rue, l'obturateur de la caméra a été modifié en fonction de la luminosité de la journée !!!
Pour 2 minutes d'images, il aura fallu plusieurs éssais et trois claps de tournage, pour annoncer le : "Ok la prise est finie" !!!
Pendant le tournage, j'ai réalisé quelques prises de vues inédites, qui ne pourront être vues qu'au moment du lancement du film....en 2009 !!!
Merci, aux machinistes, à Jean-Louis Le "Dirlo" de prod à Claude CHABROL le maître et à sa belle fille Cécile.
On attend le résultat avec impatience !!!

24/05/2008

Depardieu....rue de la vierge (Bellamy)

Encore, une mauvaise blague sur le net ???
Et bien NON, l'histoire est vrai...le commissaire Bellamy, enquête dans le quartier du centre ville, RUE DE LA VIERGE !!!
Durant le jeudi 22 & vendredi 23, Claude CHABROL a posé sa caméra dans ce coin de ville, aussi réputé pour avoir
conservé des immeubles vétustes (un programme de rénovation, va se mettre en place pour la modernisation du quartier, dans le futur).
Toujours, l'oeil rivé à son retour "images" le réalisateur a du "jouer" au chat et à la souris, avec les nuages !!!
Le tournage, s'est passé devant l'entrée d'un vieil immeuble, mais également à l'étage. De source sûre, les prises de vues ont été réalisées avec de certaines difficultés, du fait d'un emploi du temps serré (tournage en extérieur, pour cette fin de mois).
Une équipe de télévision, a profité de quelques instants de tournage, avec un Depardieu plutôt en forme ce jeudi en début d'après-midi, ce dernier n'hésitant pas à sortir quelques "blagues" avec les machinistes, hors plateau !!
Rue de la vierge, où ses habitants issus de la classe modeste, ont plus l'habitude de croiser des petits traficants, l'acteur a impréssionné, par sa gentillesse et ses mots doux...
Suite du tournage, dans une caféteria, à Caissargues et dans un môtel.